HISTOIRE

Sainte Marie des Ursulines a ouvert ses portes
le 2 NOVEMBRE 1868.

L’école comptait 3 classes d’enseignement pour les enfants de ce quartier toulousain, modeste et ouvrier. Conseillé par le Directeur du Grand Séminaire de TOULOUSE, l’abbé Calvet, curé de la paroisse, qui souhaitait la création d’une maison d’enseignement pour les enfants du quartier, fait appel à la congrégation des religieuses URSULINES de MALET, située près de Saint Côme d’Olt en Aveyron. Dès 1869, l’actuel emplacement, loué par la Congrégation, fut acheté par la Mère Générale et son conseil.

Aux classes enfantines et primaires s’ajoute un cours complémentaire, pour préparer le Brevet Elémentaire. En 1944, un cours Secondaire fut créé pour la préparation du Baccalauréat. En 1969, la mise en place de la carte scolaire met fin à la section lycée.

Le bâtiment central fut terminé en février 1870

CDI école Ste Marie des Ursulines Toulouse

Notre établissement change depuis quelques années !

Une seule finalité : Le rendre plus adapté aux besoins actuels.

Lors de l’été 2004, un grand et magnifique CDI, une salle Informatique, et une salle de technologie… ont vu le jour ! Les classes de Maternelle ont changé de bâtiment et donnent sur la cour. Pendant l’été 2005, la cuisine a été totalement transformée, et les classes du Primaire ont été « repensées » : plus grandes, plus fonctionnelles, beaucoup plus claires.

JUIN 2007 : L’année des grands changements : des murs tombent

Le bureau de la Vie Scolaire, le grand escalier qui montait aux classes du Primaire, le Secrétariat et les Bureaux de la Direction, ainsi que les sanitaires et le self, sont détruits par de grosses machines qui semblaient vouloir tout dévorer ! Dès la rentrée, toutefois, un nouvel escalier a permis aux élèves, l’accès à leurs salles de classe. Un ascenseur a été installé.

Rénovation Ecole et Collège Ste Marie des Ursulines

Septembre 2008

Toute l’organisation de l’école a du être repensée pour avoir un établissement à la hauteur de ses prétentions : Accueillir mieux et plus d’enfants de tous âges !