LA PASTORALE

Bien que sous tutelle diocésaine l’établissement s’inspire toujours du projet éducatif des Ursulines :

LE PROJET ÉDUCATIF ET PASTORAL
DE LA CONGRÉGATION DES URSULINES POUR SES ECOLES

Aujourd’hui encore, les Ursulines se consacrent à l’éducation des jeunes de toutes conditions, accordant une attention particulière aux plus défavorisés.

« Que le plus grand parmi vous se comporte comme le plus jeune et celui qui gouverne comme celui qui sert »  disait Angèle Mérici, leur fondatrice.

Les Ursulines accueillent les jeunes tels qu’ils sont, façonnés par leur famille, leurs relations, leurs loisirs. Tenant compte de leurs aptitudes, de leur caractère, elles essaient de répondre à leurs besoins. C’est dans un climat évangélique de liberté qu’elles désirent éveiller au sens de la justice, de la vérité, de la reconnaissance mutuelle, de l’esprit de service. …

Elles tendent à ce que leur enseignement ouvre l’accès à une véritable culture telle que la présente le Concile de Vatican II.
Elles reconnaissent dans les réalités humaines de notre temps, un chemin possible pour l’accueil de la Foi en Jésus-Christ.

Tout en respectant la liberté des familles et la conscience des jeunes, elles proposent à ceux-ci un approfondissement de leur vie avec le Christ.
Elles suscitent l’engagement apostolique des enfants et des jeunes dans une communauté ecclésiale où ils sont appelés à devenir des apôtres.

Ce projet éducatif est celui de la congrégation pour ses écoles. Lorsqu’elles passent à des laïcs la direction et la gestion des établissements, elle leur demande, ainsi qu’à toute l’équipe éducative de poursuivre dans cet esprit, la mission d’éducation et d’enseignement auprès des enfants et des jeunes et de maintenir l’école accessible aux familles modestes.